Céramique Nature

A travers leurs fragments de matière, les céramiques de Claire Galopin sont des «natures» remplies d’émotions. Celles pour l’écorce d’un arbre, d’une racine ou l’ondulation d’une vague.

Du dedans vers le dehors, leurs parois de terre gravées, lustrées, fortes et fragiles s’élancent et se ferment mais s’ouvrent toujours et parfois de manière inattendue témoignant d’un passage nécessaire entre le monde intérieur et extérieur.

Formes et figures

Céramique Installation

Des … bateaux en papier ?

Ou des bateaux rêves pour un nouveau monde, une nouvelle traversée…? A travers son installation, Claire Galopin tisse les rêves défaits et refaits de l’enfance, de la vie…

De ces bateaux qu’on pousse d’un coup de bâton sur les bassins parisiens pour appeler la mer, ils viennent ici reprendre et contrarier la comptine : « Va, quand tu seras grand, tu sauras comment faire pour lutter vaillamment contre la mer et le vent »…!

C’est toute la poésie du travail de Claire Galopin révélée dans le cadre du festival des Beaux Jours, au parc Pinel, au Kremlin Bicêtre en 2013. A découvrir également 24 petits bateaux en faïence bleu et blanc collés sur les murs de la ville.